Print

Société des Missions Africaines

 Le Père François GUYOT
né le 24 décembre 1842
dans le diocèse de Lyon
membre de la SMA le 2 mai 1899
prêtre en septembre 1867
décédé le 26 décembre 1916
 

1867-1899 au service de son diocèse (Lyon)
paroisse de Vaise
1899-1901 Lyon, séminaire, professeur
1902-1906 Marseille, procure
1906-1908 La Croix-Valmer, supérieur
1908-1916 missionnaire en Egypte

décédé au Caire, Egypte, le 26 décembre 1916,
à l’âge de 74 ans

 

Le père François GUYOT (1842 - 1916)

Au Caire (Egypte), le 26 décembre 1916, retour à Dieu du père François Guyot, à l'âge de 74 ans.

François Guyot naquit dans le diocèse de Lyon en 1842. Il fit ses études dans son diocèse et y fut ordonné prêtre en 1867. Il fut vicaire puis curé de la paroisse de Vaise. Il entre aux Missions Africaines en 1899 et fait le serment l'année suivante. Professeur au grand séminaire, il devient supérieur de la procure de Marseille en 1901 et supérieur de La Croix en 1905.

C'est alors que, jugeant le poste au-dessus de ses forces, il écrit à Lyon pour surseoir à cette nomination; cependant, ajoute-t-il, "si le conseil décide fermement que je dois y aller, je donnerais le bon exemple de l'obéissance. Il est impossible que, dans la Société, chacun fasse à sa tête et à son goût."

En 1908, le père Guyot est au Caire. Il rendit d'inappréciables services à Choubrah, puis à Mahallah. La qualité maîtresse du père Guyot était sa charité, empressement à rendre service, sa bonne grâce toujours souriante et son dévouement inlassable.

Au moment de sa mort, il s'occupait de Zeitoun, avec l'entrain d'un jeune. Il mourut en plein travail. Une pneumonie double l'enleva en deux jours.