Print

Société des Missions Africaines – Province de Lyon 

LECAER Francis né le 4 avril 1844 à Prat
dans le diocèse de Saint-Brieuc, France
membre de la SMA le 23 août 1870
sous-diacre le 24 août 1870 
décédé le 6 septembre 1870

1870 Lyon

décédé à Lyon, France, le 6 septembre 1870,
à l’âge de 26 ans


Monsieur l'abbé Françis LECAER (1844 - 1870)

A Lyon, le 6 septembre 1870, retour à Dieu de l'abbé François Lecaër, à l'âge de 26 ans.

Françis Lecaër naquit en 1844 à Prat, dans le diocèse de Saint-Brieuc. Il fit ses études à Tréguier, et deux ans au grand séminaire de Saint-Brieuc. Le 3 avril 1869, il entrait aux Missions Africaines en même temps que son frère Liguori, qui entrait comme aspirant frère. Françis fit le serment le 23 août 1870 et fut ordonné sous-diacre le lendemain.

Il mourait d'une dysenterie quinze jours plus tard. Le 7 septembre, le séminaire était envahi par les communards. C'est escorté de deux hommes en armes qu'un professeur put aller faire la déclaration de décès. Le 8 septembre, comme le cercueil allait franchir la porte du séminaire, le chef de poste l'arrêta... Il fallait voir s'il n'y avait pas des armes ou de l'argent caché. Les gardes ricanaient et plaisantaient: "Qui sait s'il ne fait pas le mort pour s'échapper!" Les fouilles terminées, liberté fut donnée aux porteurs de continuer leur route. Le père Planque, les professeurs, les séminaristes ne purent accompagner le convoi. Seul Liguori, le propre frère du défunt finit, à force d'instances et de supplications, par obtenir la "faveur" d'accompagner le corps. Il suivit le cercueil entre deux gardes nationaux qui, baïonnettes au canon, l'accompagnèrent jusqu'au cimetière de la Guillotière et le ramenèrent, lui ayant à peine laissé le temps de réciter un "De Profundis" au bord de la tombe.

Liguori Lecaër quittait en octobre 1870.