Imprimer

Société des Missions Africaines

BUGNON Marcel né le 5 mars 1888 à Saint Etinne de Saint Geoirs
dans le diocèse de Grenoble, France
membre de la SMA le 6 juin 1914
décédé le 2 mai 1915

1914-1915 mobilisé, tombé au champ d'honneur, aux Dardanelles, 
frappé d'une balle en plein cœur.

décédé aux Dardanelles, Turquie, le 2 mai 1915,
à l’âge de 27 ans


Monsieur l'abbé Marcel BUGNON (1888 - 1915)

Aux Dardanelles, le 2 mai 1915, retour à Dieu de l'abbé Marcel Bugnon, à l'âge de 27 ans.

Né à Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs, dans le diocèse de Grenoble, en 1888, Marcel Bugnon commença ses études dans son diocèse. Au cours de son service militaire à Lyon, il venait incognito prier et mûrir sa vocation en la chapelle du 150. Après son service, il entrait aux Missions Africaines. Il fut partout estimé et aimé par sa gaieté de caractère et sa grande bonté de cœur. A la déclaration de guerre, clerc minoré, il n'avait plus qu'une année à faire. D'abord infirmier à Bourgoin, il demande à l'être au front. Versé au service armé, il part pour l'Orient. Il mourut frappé d'une balle en montant à l'assaut. A la dernière page de son carnet, on pouvait lire: "O mon Dieu, ma vie est entre vos mains. Pendant ces deux jours de combats affreux, vous avez bien voulu m'épargner, mais que votre sainte volonté soit faite toujours. Je fais volontiers le sacrifice de ma vie à la veille de mon ordination sacerdotale, si cela peut servir votre gloire. Si, au contraire, vous me voulez prêtre missionnaire chez mes chers Noirs du Dahomey ou de la Côte-d'Ivoire, je vous promets de faire le plus de bien possible autour de moi. A vous seul je suis, ô mon Dieu. Ce soir 29 avril 1915. Marcel Bugnon."