Imprimer

Société des Missions Africaines

 boue  Le Père François BOUÉ
né le 29 avril 1849 à Sainte-Pazanne
dans le diocèse de Nantes, France
membre de la SMA le 26 octobre 1877
prêtre en 1872
décédé le 25 décembre 1880
 

il est professeur et vicaire dans son diocèse
pendant 4 ans

1876-1877 Lyon, professeur au grand séminaire
1877-1880 missionnaire à la Côte du Bénin

décédé à Abeokuta, Nigeria, le 25 décembre 1880,
à l’âge de 31 ans

Le père François BOUÉ (1849 - 1880)

A Abeokuta (Nigeria), le 25 décembre 1880, retour à Dieu du père François Boué, à l'âge de 31 ans.

François Boué naquit à Sainte-Pazanne, dans le diocèse de Nantes, en 1849. Il fit toutes ses études dans son diocèse et fut ordonné prêtre en 1872. Professeur à Chauvé et à Nantes, puis vicaire au Gavre, l'abbé Boué entrait aux Missions Africaines en 1876. Le père Planque lui confia les cours de morale au grand séminaire. Le père Boué fit le serment en octobre 1877 et, en novembre suivant, partait pour le vicariat de la Côte du Bénin.

Confrère capable et de bon esprit, il se mit de suite à l'étude du nago. Il travailla d'abord à Lagos. En juin 1880, le père Boué eut une fièvre bilieuse et, à peu près remis, il fut nommé à Abeokuta pour y reprendre des forces. Il mourut subitement, au moment où il était en conversation avec des enfants. On a parlé d'une attaque d'apoplexie.

En 1878, le père Planque écrit à un confrère: "Vous continuerez, j'espère, à mettre la gaieté autour de vous, comme le père Boué l'a fait si souvent et non sans succès, en des jours assez sombres, au séminaire. La bonne gaieté aide à la bonne union à travers les difficultés et les misères de la vie."