Imprimer

Société des Missions Africaines

né le 7 juin 1872 à Judego
dans le diocèse de Burgos, Espagne
membre de la SMA le 25 septembre 1894
prêtre le 18 juillet 1897

décédé le 20 juillet 1923.

 

1897-1905 missionnaire en Côte-d'Ivoire
Grand-Bassam, Memni
1908-1920 missionnaire en Tunisie
1923 Madrid

décédé à Madrid, Espagne, le 20 juillet 1923,
à l’âge de 51 ans

 


Le père Masimino GARCIA (1872 - 1923)

A Madrid (Espagne), le 20 juillet 1923, retour à Dieu du père Masimino Garcia, à l'âge de 51 ans.

Masimino Garcia naquit à Judego, dans le diocèse de Burgos (Espagne), en 1872. Recruté par le père Lemaire, il entra à notre école apostolique de Bugedo. La maison ayant dû fermer, le jeune Masimino fut renvoyé chez lui. Toujours attiré par l'Afrique, il vendit quelques biens pour se payer le voyage et arriva un jour à Richelieu. De là, il passa à Lyon, où il fit le serment en 1894 et fut ordonné prêtre en 1897. Le père Garcia fut désigné pour la préfecture de la Côte-d'Ivoire. Il travailla d'abord à Grand-Bassam, puis à Memni.

En novembre 1899, pour faciliter le débarquement de nouveaux confrères, le père Garcia les rejoignit sur le bateau. Au retour, l'embarcation chavira et, tandis que le père Latard avait la jambe brisée, le père Garcia recevait la baleinière en pleine poitrine. Gravement atteint, il se rétablit après des soins prolongés. Le père Garcia échappa aussi aux terribles épidémies de fièvre jaune de 1899 et de 1902-1903.

Revenu très fatigué et ne pouvant retourner en Côte-d'Ivoire, le père Garcia accepta d'aller œuvrer pour la Société en Tunisie. En effet, le père Garcia avait une affection profonde pour la Société et ne désirait que se dépenser à son service.

En 1920, le père dut revenir de Tunisie à cause de sa santé. Désirant retrouver un peu de vigueur pour se dépenser encore, il se rendit à Madrid pour y subir l'opération d'un ulcère à l'estomac. L'opération n'eut pas le succès désiré et fut au contraire le principe d'une complication qui devait amener la mort.