Imprimer

Société des Missions Africaines –Province de Lyon

VERT Jean né le 12 février 1883 à Issoire
dans le diocèse de Clermont-Ferrand
membre de la SMA le 20 mai 1903
prêtre le 26 juillet 1905
décédé le 29 octobre 1952

1905-1912 missionnaire en Egypte, Zeitoun
1912-1914 soins et école du Gravier
1914-1918 mobilisé, blessé, décoré
1918 Mozac, professeur
1919-1951 missionnaire en Egypte
collège de Tanta, économe
hôpital français du Caire, aumônier

décédé à La Croix-Valmer, France, le 29 octobre 1952,
à l'âge de 69 ans


Le père Jean VERT (1883 - 1952)

A La Croix-Valmer, le 29 octobre 1952, retour à Dieu du père Jean Vert, à l'âge de 69 ans.

Jean Vert naquit à Issoire, dans le diocèse de Clermont-Ferrand, en 1883. Il fit ses études à Richelieu, arriva à Lyon en 1899 et partit pour Choubrah en 1901. Il y fit le serment en 1903 et fut ordonné prêtre en 1906. Désigné pour l'Egypte, il n'eut donc pas à faire ses bagages et travailla comme directeur de l'école de Zeitoun, l'école Saint-Joseph.

En 1912, le père Vert rentre malade, et après de longs mois de repos est désigné pour l'école apostolique au Gravier.

Mobilisé en 1914, blessé deux fois, gazé trois fois, cité plusieurs fois, il revint décoré de nombreuses médailles, dont la médaille d'or de Serbie. Ce n'est qu'après sa mort qu'on découvrit ses nombreuses décorations.

Professeur à Mozac pendant quelques mois, le père Vert retournait en Egypte en octobre 1919. Il sera alors, sauf trois ans passés au collège de Tanta comme économe, aumônier de l'hôpital français du Caire. C'était un gentil confrère, très cultivé, lisant beaucoup, connaissant parfaitement l'arabe, et surtout grand musicien.

Complètement à bout, le père Jean Vert dut quitter l'Egypte pour La Croix en 1951.