Imprimer

Société des Missions Africaines – Province de Lyon

le-corre ambroise né le 25 juillet 1889 à Grand-Champ
dans le diocèse de Vannes
membre de la SMA le 7 juin 1913
prêtre le 2 février 1916
décédé le 26 janvier 1943

1914-1918 mobilisé
1919-1943 missionnaire en Egypte
Tanta, professeur
Le Caire, ministère et aumônier

décédé à Choubrah, Egypte, le 26 janvier 1943,
à l’âge de 53 ans

Le père Ambroise LE CORRE (1889 - 1943)

Le 26 janvier 1943, à Choubrah, retour à Dieu du père Ambroise Le Corre, à l'âge de 53 ans.

Ambroise Le Corre naquit à Grand-Champ (Morbihan), dans le diocèse de Vannes, le 25 juillet 1889. Il commença ses études au petit séminaire de Sainte-Anne d'Auray et les continua au collège Saint-François Xavier à Vannes. En 1908, il entrait à Chanly. Il ne fit son serment qu'en 1913 en raison du service militaire. Sous-diacre au moment de la mobilisation, en 1914, il put être ordonné prêtre le 2 février 1916.

En septembre 1919, il était nommé par le père Chabert au collège de Tanta, où il se partageait les surveillances avec le père Massiot, tout en complétant sa théologie sous la direction du père Olive. Il resta quelques années professeur à Tanta, où il paraît avoir été un excellent professeur. Puis il fit du ministère au Caire: Zeitoun et Choubrah, étant pendant de longues années aumônier de pensionnats et de couvents. Il eut quelques coups durs, mais resta un prêtre "édifiant, d'une exactitude modèle et d'une grande piété", écrit son visiteur.

Il mourut d'un cancer aux intestins. Il laissait de l'argent pour des messes à son intention, et il demanda de les commencer de son vivant, pour l'aider à bien mourir.