Imprimer

Société des Missions Africaines – Province de Strasbourg

Hartz Joseph né le 25 janvier 1885 à Bischoffheim
dans le diocèse de Strasbourg, France
membre de la SMA le 28 juin 1908
prêtre le 18 juillet 1909
décédé le 21 février 1948

1909-1934 missionnaire en Côte-d'Ivoire 
1934-1948 Martigné-Ferchaud, professeur et économe

décédé à Dinan, France, le 21 février 1948,
à l’âge de 63 ans

Le père Joseph HARTZ (1885 - 1948)

Le 21 février 1948 à Dinan (Côtes-du-Nord) où il était hospitalisé, retour à Dieu du père Joseph Hartz, à l'âge de 63 ans.

Joseph Hartz naquit à Bischofsheim, dans le diocèse de Strasbourg, en 1885. Après ses études secondaires faites à Keer et à Richelieu, il arrivait à Lyon en 1904. Il fit le serment en 1908 et fut ordonné prêtre le 18 juillet 1909. Au mois d'octobre suivant, il partait pour la Côte-d'Ivoire. En 1915, il fut mobilisé en Tunisie. En 1919, il put rejoindre la Côte-d'Ivoire où il fut notamment le procureur du vicariat et le supérieur de Grand-Bassam. En 1934, le père Hartz, à la suite d'une dépression nerveuse, devait rentrer en France. Après quelques mois de soins spéciaux, il est affecté à la maison de Saint-Priest, puis, en 1937, à celle de Martigné-Ferchaud. Pendant la guerre, il sera à la fois supérieur et économe du séminaire des vocations tardives, et économe du noviciat. Très dévoué et travailleur, le père Hartz savait se montrer généreux quand il s'agissait de faire don de ses affaires personnelles, mais très économe pour celles de la communauté et de la Société. De nouveau malade, le père Hartz dut être inhumé à Dinan.