Imprimer

Société des Missions Africaines

ANDRE Sebastien né le 30 janvier 1853 à Saint-Jean-en Royans
dans le diocèse de Valence, France
membre de la SMA en 1874
prêtre le 25 décembre 1876
décédé le 17 mai 1884

1876-19877 stage de poterie
1877-1884 missionnaire au vicariat de la Côte du Bénin

décédé à Lagos, Nigeria, le 17 mai 1884,
à l’âge de 31 ans



Le père Sébastien ANDRÉ (1853 - 1884)

A Lagos, le 17 mai 1884, retour à Dieu du père Sébastien André, à l'âge de 31 ans.

Sébastien André est né en 1853 à Saint-Jean-en-Royans (Drôme), dans le diocèse de Valence. Il commence ses études dans son diocèse et après sa philosophie scolastique, en 1873, entre aux Missions Africaines. Ordonné prêtre en décembre 1876, le père André se perfectionne dans l'art de la poterie en passant quelques mois dans une usine. En mai 1877, il part pour le vicariat de la Côte du Bénin. Il travaille à Tocpo et Abeokuta. Revenu en France pour refaire sa santé, il en repart en novembre 1883 et rejoint son poste d'Abeokuta. Ressentant "d'étranges malaises qu'il ne pouvait expliquer", souffrant du foie et se sentant de plus en plus faible sans pouvoir en connaître la cause réelle, il descend se soigner à Lagos. Il y meurt.

"Pour moi, mon intime conviction est que ce brave père a dû être empoisonné par les Egbas à son retour d'Europe, en haine de la trop grande rudesse de ce missionnaire en son premier séjour." (père Chausse)