Imprimer

Société des Missions Africaines –Province de Strasbourg

WOLFF Joseph né le 27 février 1891 à Nordhouse
dans le diocèse de Strasbourg, France
membre de la SMA le 27 mai 1911
prêtre le 13 juillet 1913
décédé le 23 mai 1953

1913-1914 Keer
1914-1918 mobilisé, front russe
aumônier militaire puis à Strasbourg
1919-1926 Keer
1926-1953 Lamure sur Azergues (Rhône)

décédé à Lyon, France, le 23 mai 1953,
à l'âge de 62 ans


Le père Joseph WOLFF (1891 - 1953)

A Lyon, le 23 mai 1953, retour à Dieu du père Joseph Wolff, à l'âge de 62 ans.

Né en 1891 à Nordhaussen, près d'Erstein, dans le diocèse de Strasbourg, Joseph Wolff fit ses études à Keer, Chanly et Lyon. Il se fit remarquer par son amour du travail. Il fit le serment en 1911 et fut ordonné prêtre en 1913. Le père Wolff fut nommé à Keer. Il se montra professeur consciencieux, réclamant de ses élèves une grande ardeur au travail.

Il aimait aussi participer aux jeux des jeunes et se montra un entraîneur. Doué pour la musique, il fut chargé de cet art et la chorale de l'époque fut des plus brillantes par ses exécutions musicales.

Mobilisé en 1914, il fut placé à l'hôpital de Strasbourg, où il se fit remarquer par sa bonté de cœur et sa serviabilité. Après la guerre, le père Wolff rejoignit son poste à Keer. En 1926, victime de crises nerveuses et épileptiques, il dut quitter l'enseignement et devint aumônier des Petites Servantes du Sacré-Cœur (Menton), à Lamure-sur-Azergues, près de Lyon. Il y resta 27 ans, dans une vie retirée et solitaire, avec toujours le même travail dont seul Dieu et la communauté furent les témoins. Certes, il avait rêvé autre chose, car c'était un homme plein de vie et d'activité. Il se soumit pleinement à la volonté du Seigneur sur lui. Il avait conscience de travailler pour l'Afrique, là où le Seigneur l'avait placé. Chaque matin, il se rendait à l'église paroissiale pour y tenir l'orgue; c'était là une de ses grandes joies.

Il mourut à l'hôpital de Lyon des suites d'une opération.