Imprimer

Société des Missions Africaines – Province de Lyon

 Le Père Léon MOLY
né le 29 octobre 1875 à Maleville
dans le diocèse de Rodez, France
membre de la SMA le 1er octobre 1899
prêtre le 7 juillet 1901
décédé le 30 décembre 1935
 

1901-1934 missionnaire en Côte-d'Ivoire
Jacqueville, Moossou, Dabou
vicaire délégué de Mgr Moury

décédé à Dabou, Côte-d'Ivoire, le 30 décembre 1935,
à l’âge de 60 ans

 

Le père Léon MOLY (1875 - 1935)

A Dabou (Côte-d'Ivoire), le 30 décembre 1935, retour à Dieu du père Léon Moly, à l'âge de 60 ans.

Léon Moly naquit à Maleville, dans le diocèse de Rodez, en 1875. Après ses études au collège de Graves et chez les Pères Blancs, il entre aux Missions Africaines en 1898. Il fait le serment l'année suivante et est ordonné prêtre en 1901. Il part de suite pour la préfecture de la Côte-d'Ivoire. Il travaille surtout à Jacqueville, mais aussi à Moossou et à Dabou.

Confrère pieux, laborieux et très zélé, il est choisi comme vicaire délégué et pro-vicaire par Mgr Moury. Au moment de sa mort, il menait de front sa charge de pro-vicaire et de supérieur de Jacqueville. Il devait rentrer en France au printemps 1936; il a été emporté en quelques jours par un accès de paludisme, compliqué de broncho-pneumonie, à Dabou, où il avait été transporté dès le début de sa maladie.

La Côte-d'Ivoire perdit, avec le père Moly, un de ses vaillants et courageux ouvriers. Il eut une vie profondément et éminemment apostolique, où tout était en fonction de sa vocation missionnaire.