Imprimer

Société des Missions Africaines – Province de Lyon

CORBEAU Joseph né le 4 février 1882 à la Chevrolière
dans le diocèse de Nantes (France)
membre de la SMA le 21 décembre 1900
prêtre le 17 juillet 1904
décédé le 7 novembre 1962

1904-1908 Richelieu Chamalières, professeur
1908-1916 missionnaire au Niger
1916-1919 Pont-Rousseau, professeur
1919-1926 missionnaire au Niger
1926-1928 Pont-Rousseau, professeur
1929-1948 missionnaire au Dahomey
1948-1962 La Croix-Valmer, retiré

décédé à La Croix-Valmer, France, le 7 novembre 1962,
à l’âge de 80 ans


Le père Joseph CORBEAU (1882 - 1962)

A La Croix-Valmer, le 7 novembre 1962, retour à Dieu du père Joseph Corbeau, à l'âge de 80 ans.

Joseph Corbeau naquit à La Chevrolière, dans le diocèse de Nantes, en 1882. Il fit le serment en 1900, puis partit faire son grand séminaire à Choubrah, en Egypte. Il fut ordonné prêtre à Lyon en 1904.

Le père Corbeau fut nommé professeur à Richelieu et en 1908 il partait pour le préfecture du Niger Supérieur. Revenu en Europe en 1916, il fut retenu comme professeur à Pont-Rousseau, mais, dès 1919, il reprenait le chemin de sa mission, devenue en 1918 le vicariat de la Nigeria Occidentale.

Le père Corbeau fut un missionnaire zélé. S'il ne fit pas de "miracles", il travailla sans ménager sa peine. Les confrères se sont souvent amusés de la naïveté du père Corbeau, mais tous doivent reconnaître en lui un grand missionnaire, quelqu'un qui aimait l'Afrique et sa Société de tout son cœur.

En 1926, le père Corbeau reprenait l'enseignement à Pont-Rousseau. En 1928, il partait pour le vicariat du Dahomey. Il travailla en particulier au séminaire et dans la difficile mission de Kétou.

Le père Corbeau a beaucoup écrit. On connaît ses travaux linguistiques: grammaire, dictionnaires et diverses traductions. Il a surtout étudié la langue yoruba et ses travaux constituent une mine précieuse.

Usé par le climat, le père Corbeau se retira à La Croix-Valmer en 1948.