Imprimer

jp gournais

Société des Missions Africaines – Province de Lyon
Le Père Jean Paul GOURNAY

né le 9 juin  1943 à Sept Frères - diocèse de Bayeux et Lisieux

membre de la SMA le 16/06/1968

ordonné prêtre le 30/06/1974

 

 

 

1974-1976

Siably (RCI)

Vicaire

1976-1978

Man (RCI)

Aumônier de la JAC, directeur des œuvres, chargé de l’audiovisuel ;

1978-1979

Biankouma (RCI))

Vicaire, chargé des œuvres, JAC

1978-1984

Logoualé (RCI)

Curé, directeur des œuvres, JAC, audiovisuel

1985-1986

Rezé

Econome

1986-1989

Kikwit (RDC)

Construction, animation des jeunes,

1989-1995

Chamalières

Supérieur,

1995-1997

Saint-Sauves d’Auvergne (63)

Curé,

1997-2000

Aigueperse (63)

Curé

2000-2003

Puget-Théniers (04)

Curé ;

2003-2004

Létra, puis 150

soins

2004-2006

150

travaille aux « sans abri », aumônier de l’hôpital de Fourvière

2006-2009

Paris,

courses, services…

2009-2017

Montferrier (34)

retiré

 

décédé à Montferrier sur Lez le 8 janvier 2017

à l’âge de 74 ans
 La cérémonie des obsèques a été célébrée
le jeudi 12 janvier 2017 à 14 h 30


Extraits de l’homélie de ses funérailles le 12 janvier 2017

Le choix de l’Évangile s’imposait, celui des Béatitudes. Les huit béatitudes que rapporte

l’évangéliste saint Matthieu, sont le résumé de l’Évangile, la chartre de la vie chrétienne. Ces

béatitudes seront notre juge au moment du grand rendez-vous avec le Seigneur. Notre frère

Jean Paul s’est efforcé de vivre ces béatitudes tout au long de sa vie. Malgré ses fragilités et

ses faiblesses, il a servi le Seigneur comme prêtre et a prêché cette Bonne Nouvelle, ce chemin

qui conduit au bonheur. Et il a essayé de les vivre à sa manière. Il n’était certes pas attiré par

la contemplation : il lui fallait bouger, entreprendre, remuer. Et il a su mettre ses dons de

bricoleur au service des confrères. Combien de fois avons-nous fait appel à lui pour réparer

une pompe défaillante ou un moteur récalcitrant. Il avait le don de sourcier, et nous en avons

largement profité. Il aimait tout ce qui était audio-visuel et en particulier la photo : vous avez

pu vous-même, ici dans cette maison le constater. En Côte d’Ivoire, avec les Jeunes de la JAC,

il aimait se retrouver sur le terrain, bien plus attrayant à son goût que les livres et les revues.

Alors c’est là, sur le terrain de ses activités que Jean Paul a essayé de vivre les béatitudes.

Soyons francs. Jean Paul n’a pas toujours été facile à vivre et à suivre. Il était pétri de cette

humanité parfois lourde à porter. Mais nous croyons que « Dieu a créé l’homme pour une

existence impérissable ». Pour ceux et celles qui arrivent au terme de leur pèlerinage, comme

Jean Paul, en ayant emprunté le chemin des Béatitudes, nous prions pour que résonnent pour

lui et pour tous les défunts, les paroles de Jésus : « Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse,

car votre récompense sera grande dans les cieux ! »