Imprimer

Société des Missions Africaines

  né le 2 mai 1831 à Lyon
dans le diocèse de Lyon, France
membre de la SMA le 14 août 1864
prêtre le 11 mars 1865
décédé le 15 février 1866

1865 embarque pour le Dahomey le 24 décembre
1866 débarque à Ouidah le 21 janvier
meurt le 15 février

décédé à Ouidah, Dahomey, le 15 février 1866,
à l’âge de 35 ans

Le père Justin-Antoine BURLATON (1831 - 1866)

Le 15 février 1866, à Ouidah (Dahomey), retour à Dieu du père Justin-Antoine Burlaton, après 25 jours de mission, à l'âge de 34 ans.

Justin-Antoine Burlaton naquit à Lyon le 2 mai 1830. Il fit ses études dans son diocèse et entra aux Missions Africaines le 15 novembre 1862. Il fit le serment le 14 août 1864. Le 11 octobre 1864, le père Planque l'envoyait à Montauban comme directeur de l'orphelinat de l'Ange Gardien. Ordonné prêtre le 11 mars 1865, il revenait de Montauban en décembre pour s'embarquer à Liverpool à destination du Dahomey. Il arriva à Ouidah le 21 janvier 1866. Les missionnaires récemment chassés du fort portugais habitaient alors une maison du quartier Zomaï. Il succomba après 8 jours de maladie, sans que ses confrères sachent exactement ce qu'il avait. On a parlé de "surexcitation nerveuse" et de "phtisie aiguë". Il reçut les sacrement en pleine connaissance, baisant la croix à plusieurs reprises, avec des signes qui indiquaient sa foi et son grand amour. Le lendemain, après le service dans la nouvelle chapelle, il fut inhumé dans l'angle nord-ouest du terrain de la mission, derrière la chapelle.