Imprimer

Société des Missions Africaines – Province de Strasbourg
Le Père Georges VOGT

 vogt  né le 10 décembre 1867 à Ernolsheim
dans le diocèse de Strasbourg, france
membre de la SMA le 20 décembre 1890
prêtre le 9 juillet 1893
décédé le 7 décembre 1934
 

1893-1930 missionnaire au Bénin
Abeokuta, Oyo, Lagos
1930-1931 Saint-Pierre
1931 Flanville, aumônier des Sœurs nda

décédé à Metz, France, le 7 décembre 1934, 
à l’âge de 67 ans

 

Le père Georges VOGT (1867 - 1934)

A Metz, le 7 décembre 1934, retour à Dieu du père Georges Vogt, à l'âge de 67 ans.

Georges Vogt naquit à Ernolsheim, dans le diocèse de Strasbourg, en 1867. Il fit ses études à Richelieu. Là, il aida le père Desribes en se dévouant comme boulanger. D'un caractère doux et affable, il aimait à rendre service. Il fit le serment à Lyon en 1890 et fut ordonné prêtre en juillet 1893.

Il partit aussitôt pour le vicariat de la Côte du Bénin, où il allait travailler jusqu'en 1920. Le père Vogt débuta à Abeokuta, s'acclimata très vite et apprit l'anglais et le nago. Ensuite, il fut nommé à Oyo, puis à la cathédrale de Lagos. Après un bon congé en Europe, il fut nommé administrateur de tout l'immense district d'Ijebu-Ode.

En 1927, on le trouve à Tocpo, mais à ce moment c'est un homme usé qui désire encore se dévouer, mais se sent "cassé". Le père Vogt aimait les Noirs et était aimé d'eux.

Revenu en France, le père passa l'année 1930-1931 à Saint-Pierre, puis alla à Flanville comme aumônier des sœurs de Notre-Dame des Apôtres. Il mourut pleinement abandonné à la volonté de Dieu, à l'hôpital Sainte-Blandine, à Metz.